Vernis, Part 2.

Publié le par paulinementpas.over-blog.com

Aujourd'hui, folle envie de vernis. Je descend quatre à quatre les escaliers qui mènent de ma chambre vers la salle de bain où sont entreposés mes petits trésors, afin d'assouvir cette pulsion malsaine.

photos-pauline-verni-001.jpg

Je regarde, j'ouvre les pots, je secoue mais je suis déçue. J'en ai marre de ces couleurs que je commence à connaître par coeur. Il me faut du neuf, du dynamique en ces beaux jours. Une couleur pop serait absolument parfaite et nous comblerait, moi et mes petites mains. Je trépigne d'impatience, commence à devenir (un peu) ronchon, attendant le moment où ma mère décidera qu'il est temps d'aller faire les courses pour que j'en profite pour choisir l'ÉLU (et profiter du porte monnaie de ma mère qui est quand même plus extensible que le mien...).

photos-pauline-verni-002.jpg

On arrive au centre commercial, et pendant qu'elle s'attache à dénicher des denrées alimentaires pour mitonner un petit plat, je me dirige au pas de charge vers le rayon cosmétique, telle un conquistador excité à la vue d'une terre vierge de toute civilisation, se sachant en terrain conquis.


Face à moi, un écran de marques me submerge : l'Oréal, Gemey Maybeline, Bourjois, Nivéa etc. On en a  (trop) plein les yeux!

C'est vers ce dernier nom que j'oriente mon regard affuté : je repère alors les petits pots remplis de la substance désirée, m'accroupi (bah oui, ils sont mis au niveau le plus bas... Moyen, moyen) et analyse. En quelques secondes, j'ai déjà trouvé LA couleur que je veux et qui passera son été sur mes ongles. Un bel orange, pas trop flashy, pas trop discret, une teinte chaude et gourmande, bref, l'ÉLU, the ONE as our English friends would say.

photos-pauline-verni-003.jpg

Bon, ce soir, j'ai trop la flemme de le mettre, mais demain matin je m'atelle à la tâche (suivant le long et fastidueux protocole dont je vous ai donné tous les détails ici!) et je vous montrerai le résultat en photo. Vous imaginez aisément qu'elle serait ma déception si le résultat se révèle très moyen après ce petit billet qui fait l'éloge de ce vernis! Stop! ne partons pas pessimistes avant d'avoir commencé.


Pour votre info, concernant les vernis, Nivéa est mieux placé au niveau de la diversité des couleurs (une bonne dizaine, voire quinzaine de très différentes) tandis que Gemey Maybeline, l'Oréal ou Bourjois n'ont qu'un choix très restreints, proposant les mêmes teintes sans originalité aucune.

photos-pauline-verni-005.jpg

Bon, sinon, il y a Séphora qui a plein plein de couleurs variées, mais j'avais pas envie de me taper 40 minutes de trajet aller-retour en tram juste pour un petit vernis. Faut pas pousser non plus, hein?!

 

Et sinon, il y a le 505 de Chanel, celui qui a fait chavirer le coeur de toutes les nanas, mais je dois avouer que je ne suis pas très fan de la couleur qui rend l'ongle un peu fade à mon goût. BOUH! M'en fout, c'est mon avis sur mon blog d'abord.

 

photos-pauline-verni-004.jpg

Publié dans Beauté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

When-mimi-cooks 21/04/2010 13:09



Tu t'es bien eclatée avec ton vernis ^^


Heureusement que tu es pas allée a Sephora non plus, parce que je pense que le prix aurait été (legerement) different !



paulinementpas.over-blog.com 21/04/2010 20:10



Eh bien je pense que ce vernis coûte plus cher qu'à Séphora parce qu'à Séphora, ils ont des petits pots tout mignons à petits prix... Mais la couleur de celui que j'ai acheté est tout simplement
magnifique! :)



Whatever Works 21/04/2010 01:40



Joli couleur, ça fait envie pour l'été!


A bientot