Mothers' day.

Publié le par paulinementpas

fete-des-meres-2010 3222

Oyez! Oyez!


Je me rends compte du ridicule de ma formule d'accueil... Parce que j'ai rien pour enchaîner derrière, sachant qu'on n'est plus au Moyen Âge. C'est donc, dans ce chaos stylistique et sans plus de transition que je vais vous faire le petit topo culinaire de la fête des mères.


En fait, ma mère, pour ce jour particulier, n'avais qu'une exigence : ne pas avoir à faire la cuisine. Ahah! Cliché n'est-ce pas? "Et l'émancipation des femmes? On a obtenu le droit de vote en 1944* et on a nos propres chéquiers!" (réplique de ma prof d'histoire de l'année dernière, qui ne comprenait pas pourquoi je voulais que mon père signe la feuille du compte rendu du conseil de classe...)

Ne voulant donc pas être aux fourneaux en ce 30 mai 2010, j'ai moi même proposé de faire la cuisine d'aller au restaurant. Concept accepté par la fratrie et les parents. Du coup, je me suis mise à appeler différentes pizzerias (oui, on voulait se manger une bonne grosse pizza! classe, je sais), mais on me répondait à chaque fois que le dimanche, c'est fermé.Closed. Y en a même une (celle qui répondait au téléphone, pas la pizzeria, évidemment) qui a rigolé à ma question en croyant nécessaire d'ajouter "On tient à notre dimanche". Andouille.

Bref, je ne me suis pas laissée décontenancer (vous me connaissez) et je me suis mise en quête d'un restaurant italien, via internet, histoire d'avoir l'avis avisé de consommateurs. Et c'est comme ça que je suis tombée sur LE restaurant italien de Nantes. Si vous devez allez manger des pâtes ou du risotto, rendez-vous sans hésiter chez Joe Carpa, 6 rue de l'Héronnière. Déjà, il est ouvert sept jours sur sept. Magique. Et puis, il est grand (le restau, pas Joe, je l'ai pas vu. Peut-être même qu'il n'a jamais existé. Vas savoir.), on est pas collé/serré une fois assis ; et la déco est vraiment géniale, très design et les couleurs sont chaudes. On sent le dynamisme de l'équipe.


Passons maintenant au plus crucial : les plats. Eh bien, mes amis, c'est absolument succulent! Une explosion de goût, de saveurs dans les papilles! Déjà, rien qu'en regardant la carte, on voit qu'on a le choix, sans être pour autant ensevelis sous une avalanche de propositions. Les entrées sont très variées, les plats passent du carpaccio au tartare en passant par les incontournables pâtes italiennes. Les dessertS eux restent basiques mais très bien travaillés dans leurs textures et dans leurs saveurs.

fete-des-meres-2010 3218

Pour ma part, j'ai pris en entrée un tartare de saumon accompagné de sa daurade dans tous ses états. Divin!

fete-des-meres-2010 3220

En plat principal, j'ai succombé pour le Risotto du marché : un risotto qui fond littéralement sur la langue, délivrant toutes ses saveurs et accompagné de noix de saint Jacque ainsi que de feuilles de salades et de jeunes pousses. Un régale jouissif. Oui, jouissif.

 

fete-des-meres-2010 3224

fete-des-meres-2010 3225

 

fete-des-meres-2010 3226

Et en dessert, je me suis décidée pour un fondant au chocolat accompagné d'une boule de glace. Délicieux, orgasmique. Les moins de 18 ans, cachez vous les yeux pour ne pas lire ces mots quelque peu crus. Je ne voudrais pas choquer les âmes pures...(sur la photo, la glace n'a plus vraiment la forme d'une boule : j'ai pas pu résister à la goûter avant de prendre la photo.Je suis faible, oui, vous pouvez le dire.)

 

fete-des-meres-2010 3228

fete-des-meres-2010 3230

Vous l'avez compris, très bonne découverte que ce petit restaurant. Les prix quant à eux sont tout à fait raisonnables, mais ce n'est pas non plus là que vous irez vous faire une bouffe entre potes, hein?! A moins de ne prendre qu'un plat, mais c'est tellement frustrant, quand on voit toutes les bonnes choses qui ne demandent qu'à être goûtée!

 

 

PS : *1944 : je le sais, j'ai révisé mon programme d'histoire!! Yiiiha! (vous pouvez applaudir : clap!clap!clap!)

 

PS 1 : Quand vous lirez ce post, je serais rendue en d'Indochine. Faut que je règle cette histoire de conflit.

 

PS 2 : je deviens intime avec de Gaulle... oulala!

 

PS 3 : j'ai une amie qui elle devient intime avec un cactus. On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a.


Publié dans gourmandise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chloe 07/06/2010 03:56



miam!



vanou 02/06/2010 00:19



OUH LA LA ça à l'air bon tous ça, du risotto, mon pêché mignon, j'adore ça, j'en ai d'ailleurs mangé ce soir, mon chéri fait un risotto au parmesan avec des petits champignons de paris, c'est une
tuerie, j'adore.. Et le moelleux au chocolat à l'air pas mal aussi...


Tu as du te régalé dis moi.


Bisous =)


VANOU



paulinementpas 02/06/2010 08:12



@ Vanou Oh oui, je me suis régalée! Je mangerai bien ça tous les jours... :)



camblong 31/05/2010 15:43



j'avoue ça donne envie :)



Camille 31/05/2010 13:37



euh MIAM nan je peux pas ça à l'air BCP trop OUF


et braco pour l'histoire ;)



paulinementpas 31/05/2010 13:53



@Camille : c'est ouf, c'est dément, c'est chouette, tout ce que tu veux. Et t'inquiètes, quand on veut, on peut ;) enfin, quand le porte monnaie veut, là oui, on peut...


Jeudi soir, je te récite toutes mes dates d'histoire ok? :p